Politique d'élevage

Le CCCRHB incite à ce que tout Chien de rouge du Hanovre et Chien de rouge de Bavière suive le cursus de progression dans notre grille de sélection. Le conducteur suit cette grille jalonnée par étapes afin de contribuer à la pérennité et à la richesse de l’élevage Canadien. Les critères sont validés par le regroupement cynophile canadien et inscrit à un registre reconnu Fédération cynophile internationale (FCI).

Le Club ne peut que recommander l’acquisition d’un chiot FCI et également issu de géniteurs «sélectionnés », c’est-à-dire classés 3/6, auprès d’éleveurs qui respectent la politique d’élevage. Dans ce cas, l’éleveur demandera au futur maître du chien de signer notre Charte d’Élevage. L’éducation du chiot commence dès son plus jeune âge. Sa première année est consacrée à la préparation du Test d’Aptitudes Naturelles (TAN), auquel il peut participer vers l’âge de 12 mois. Le CCCRHB organise ce test au moins une fois par année.

 

 

 


Le chiot poursuit son développement sur le terrain pendant la saison de chasse, avec des recherches pratiquées le plus souvent possibles en fonction de la disponibilité du conducteur. Pour favoriser des suivis du développement des chiens, le Club demande à chacun de ses membres un relevé d’activité pour chaque saison, appelé « fiche de recherche », qui permettent d’apprécier la progression du chien dans la qualité de son travail, sa persévérance, et son aptitude à poursuivre un gibier blessé retrouvé vivant. Ces données sont saisies à l’aide de formulaire informatique compilé par le conducteur. Il est important de garder en tête qu’il ne s’agit pas d’un concours de meilleures statistiques de réussite, puisque les conditions d’exercice (biotope, traditions cynégétiques, densité de gros gibier, niveau de difficulté en fonction des conditions, etc.) sont très variables sur le territoire canadien. Il s’agit d’un suivi individuel pour suivre chaque chien dans son évolution.

Une fois le chien installé dans un bon niveau de recherches témoignant d’une progression constante, il est alors nécessaire de s’intéresser aux caractéristiques de santé. La race Chien de rouge du Hanovre et la race Chien de rouge de Bavière ont été jusqu’à présent été épargnées de fléaux génétiquement transmissibles qui sévissent dans certaines lignées de chiens de grande taille: seule la radiographie de dépistage de la dysplasie coxo-fémorale est demandée, selon un protocole bien précis. Les examens peuvent être pratiqués par tout vétérinaire enregistré à l’Ordre, mais leur interprétation doit être confiée par un lecteur officiel de l’OFA (Orthopedic Foundation for Animals). Les résultats sont transmis au Club qui se doit d’enregistrer le document dans le fichier santé. Seuls les chiens radiographiés au stade A ou B des dysplasies ont accès à la grille de sélection.

Le travail sur le terrain reste primordial et le chien maintenant mature dans sa spécialité a gagné une certaine expérience.  Le chien est considéré géniteur «sélectionnés », c’est-à-dire classés 3/6 dans la grille d’élevage. L’accès au Brevet de maîtrise (BM) s’offre seulement pour les chiens confirmés.

Club canadien des Chiens rouge du Hanovre et de Bavière

  • Facebook Social Icon

© 2023 par CCCRHB. Tous droits réservés. Wix.com